RGO (refux gastro oesophagien) et Naturopathie

RGO (refux gastro oesophagien) et Naturopathie

 

Très répandu, il est estimé qu’environ 20% de la population adulte en souffrirait. Les enfants et nourrissons sont également fréquemment touchés..
Ces troubles sont trop banalisés et peuvent avoir de lourdes conséquences !

Les symptômes les plus fréquents sont : brûlures de l’œsophage, douleurs d’estomac, régurgitations, sentiment de blocage dans la gorge.

Des RGO chroniques affectent le bien-être de l’organisme. L’ approche de la Naturopathie va être de régler le problème en travaillant sur la ou les causes.

Les différentes causes

  • Un mauvais fonctionnement du sphincter oesophagien, ou sa complication, la présence d’une hernie hiatale.
  • Une alimentation inadaptée, qui inflamme la paroi de l’estomac et diminue la tonicité du cardia (barrière anti-reflux)
  • La présence d’autres pathologies digestives : constipation, SIBO, dysbiose, perméabilité intestinale …
  • La consommation de tabac.
  • Le stress, qui a un abaisse la réactivité de la barrière anti-reflux, ainsi que la sécrétion d’enzymes gastriques permettant normalement une bonne vidange gastrique.
  • Une hyperacidité ou au contraire…un manque d’acide chlorhydrique.
  • On pense souvent qu’acidité, brûlures d’estomac, ulcères … sont liés à un excès d’acide. Alors qu’en fait c’est très souvent à cause d’un manque d’acidité !

Les différentes solutions

  • Ne pas manger de grosses quantités.
  • Mâcher mâcher mâcher ! La digestion commence dans la bouche et l’estomac n’a pas de … dents !
  • Combler ses carences alimentaires (encore plus dans le cas d’une prise d’IPP ou d’inhibiteurs de la pompe à protons induisant des carences en vitamine B12 mais pas que !)
  • Si stress chronique il y a, le gérer avec l’aide d’un thérapeute.
  • Limiter les aliments susceptibles d’accentuer votre RGO le temps de régler la cause, en particulier le café, l’alcool, le gluten et l’excès de produits céréaliers, le sucre, les produits laitiers et les viandes rouges.
  • Alimentation dissocié et anti-inflammatoire pour calmer l’inflammation et réparer la muqueuse gastrique.
  • Gemmothérapie de Figuier et omégas 3

     

 

L'article vous a plus ? Partagez-le !

1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires