8 conseils pour les jambes lourdes, pour un été en toute légèreté !

8 conseils pour les jambes lourdes, pour un été en toute légèreté !

 𝑽𝒐𝒖𝒔 𝒔𝒐𝒖𝒇𝒇𝒓𝒆𝒛 𝒅𝒆 𝒋𝒂𝒎𝒃𝒆𝒔 𝒍𝒐𝒖𝒓𝒅𝒆𝒔 ? 

Les jambes lourdes résultent d’une mauvaise circulation sanguine : l’insuffisance veineuse.

Lorsque que l’on marche, un mouvement de pompe musculaire fait remonter le sang des pieds vers le cœur, mouvement qui sera soutenu par la contraction des muscles de la cuisse et du mollet. 

En principe, même sous l’effet de la gravité, ce sang ne devrait pas redescendre car chaque veine présente des sortes de valves « anti-retour». Cependant, de multiples facteurs peuvent altérer l’intégrité de celles-ci. Le sang va alors stagner et cette détestable sensation de jambes lourdes va s’installer. 

Il faut savoir que l’été est la pire des saisons pour le retour veineux, et qu’une fois les valves abimées il est impossible de revenir en arrière. C’est pourquoi il est très important de travailler sur la prévention. La chaleur, les vêtements trop serrés, le piétinement, la station debout ou assise, le surpoids, favorisent l’insuffisance veineuse. 

D’un point de vue naturopathique, il s’agit d’un encrassement et engorgement toxinique qu’il faut prendre en considération.

En effet lorsque le sang est davantage chargé en toxines il devient plus épais et visqueux par conséquent la fluidité de la circulation s’en ressent.

Consultez un naturopathe pour comprendre la cause de votre mauvaise circulation, et mettre en place un programme  personnalisée afin qu’elle s’améliore.

Voici les 8 conseils à appliquer :

  1. Surélever vos jambes matin et soir.
  2. Finir sa douche par de l’eau froide dans le sens du retour veineux.
  3. Bouger : marcher, s’étirer, nager faire du vélo…
  4. Diminuer sa consommation de sel. Boire davantage. Augmenter sa consommation de bonnes graisses (acides gras oméga 3).
  5. Pratiquer le brossage à sec et/ou l’auto-massage (tous les jours avant votre douche par exemple)
  6. Mélange pour massage : 100ml d’huile végétale de Calophylle, 5 ml d’huile essentielle de Lentisque Pistachier, 5 ml d’huile essentielle de Cyprès toujours vert, 2 ml d’huile essentielle de Menthe poivrée.
  7. Se supplémenter en Prêle, sous formes d’infusions ou d’ampoules. Très riche en silice, contenant majeur de la paroi des vaisseaux, elle aide à soutenir leur solidité et à maintenir l’intégrité des valves anti-retour.
  8. Le réflexe gémmothérapie : 

Le bourgeon de Marronnier (protecteur vasculaire, améliore le retour veineux)

Le bourgeon de Châtaigner (tonifie les parois vasculaires et soulage les démangeaisons associées aux problèmes de retour veineux).

𝑬𝒏𝒔𝒆𝒎𝒃𝒍𝒆, 𝒄𝒓𝒆́𝒐𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝒎𝒆𝒊𝒍𝒍𝒆𝒖𝒓. 

L'article vous a plus ? Partagez-le !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires